Formations

Comme toutes les industries, l’industrie graphique emploie surtout des spécialistes de la production.

Le bac. pro I.G., premier niveau de qualification dans ce secteur, permet de devenir opérateur dans l’une des trois options.

Ces exécutants doivent parfaitement maîtriser leur domaine, qui est essentiellement technique.

Bac. pro façonnage de produits imprimés, routage

Le titulaire de ce bac pro est un professionnel hautement qualifié capable de régler et de conduire différentes machines faisant partie d’une chaîne de production automatisée. Ces équipements réalisent les dernières étapes de la transformation d’un produit imprimé (façonnage) ainsi que son conditionnement en vue de sa distribution (routage).

Le diplômé est susceptible d’intervenir dans chacune des deux étapes de la production afin de mettre en œuvre : soit des opérations automatiques de façonnage industriel conduisant à la réalisation d’un livre, d’une brochure ou d’un magazine à partir d’une matière d’œuvre imprimée qui peut être pliée, assemblée et coupée, soit des opérations automatiques de routage destinées à préparer et à adresser des envois en fonction des données fournies par un fichier informatique.

Dans les entreprises spécialisées de façonnage (entreprises de reliure-brochure) ou en imprimeries hors presse (affiches, revues, imprimés publicitaires), il occupe des postes de régleur et conducteur de machines industrielles complexes à systèmes de pilotage automatisés (massicot, encarteuse, plieuse, piqueuse, chaîne de brochage). Il encadre ou coordonne le travail d’une équipe d’opérateurs.

Poursuite d’études : Le bac. pro a pour premier objectif l’insertion professionnelle mais, avec un très bon dossier ou une mention à l’examen, une poursuite d’études est envisageable en B.T.S. études de réalisation d’un projet de communication.

Bac. pro réalisation de produits imprimés et plurimédia  Option productions imprimées

Le titulaire de ce bac pro conduit des machines à imprimer d’exploitation complexe. Il travaille dans des ateliers d’impression, des imprimeries de labeur ou de presse. Sa maîtrise de l’ensemble des procédés technologiques (offset, héliogravure, sérigraphie…) et des nouvelles technologies d’impression numérique lui permet de s’adapter à une ou plusieurs machines. En général, il conduit des presses offset (de deux à sept couleurs, feuille à feuille, rotative…). Il prépare, règle et conduit la production. Il choisit, dose et contrôle la qualité des matières premières : des encres et de leur teinte, des solvants… Il veille à la qualité de l’impression et coordonne le travail de l’équipe, constituée de bobiniers et de receveurs.

 

 

D’abord recruté comme conducteur de machine d’impression, le diplômé peut accéder, après une expérience professionnelle, aux fonctions de chef d’équipe ou à un poste d’encadrement.

Poursuite d’études : Le bac. pro a pour premier objectif l’insertion professionnelle mais, avec un très bon dossier ou une mention à l’examen, une poursuite d’études est envisageable en B.T.S. études de réalisation d’un projet de communication.

Bac. pro réalisation de produits imprimés et plurimédia // Option productions graphiques

Professionnel utilisant des ensembles complexes de la préparation de la forme imprimante. Le titulaire de ce bac pro participe à toutes les étapes de réalisation d’un document avant son impression (pré-presse). Hautement qualifié, il peut travailler dans une maison d’édition, un atelier de photogravure ou de composition, ou un atelier de reprographie. Il participe à la conception technique du projet graphique, à la définition des éléments typographiques, de mise en valeur et de hiérarchisation des informations. Il réceptionne les données du client, convertit les formats des fichiers de texte et des illustrations et les stocke. Il traite ensuite l’ensemble des données numériques pour préparer le document. Il définit, en termes de ressources humaines et de matériel, les différentes étapes nécessaires pour finaliser la commande. Il met en oeuvre une démarche qualité, corrige les défauts et contrôle le travail demandé. Par ailleurs, il prend en charge la maintenance de premier niveau des équipements.

D’abord recruté comme opérateur P.A.O., il peut accéder, après une expérience professionnelle, aux fonctions de chef d’équipe ou à un poste d’encadrement.

Poursuite d’études : Le bac. pro a pour premier objectif l’insertion professionnelle mais, avec un très bon dossier ou une mention à l’examen, une poursuite d’études est envisageable en B.T.S. études de réalisation d’un projet de communication.

Présentation

(anciennement B.T.S. Communication et Industries Graphiques : B.T.S. C.I.G.)

Le technicien supérieur est chargé d’organiser, de coordonner et de contrôler la réalisation de produits de communication. Il analyse les fonctions attendues des produits de communication en intégrant les impératifs du client et sa stratégie (marketing, déclinaison multi supports, plurimédia…) Il identifie les contraintes techniques en intégrant les impératifs technologiques, qualitatifs, économiques dans son étude.

Il est force de proposition pour la déclinaison du projet de communication sous toutes ses formes et est le garant de la réalisation du projet vis-à-vis du client.

Public concerné :

  • titulaire d’un Bac Professionnel Réalisation de Produits Imprimés et Plurimédia, option « productions graphiques » ou « productions imprimées » ;
  • titulaire d’un Bac Professionnel Façonnage Industriel Routage (F.I.R.) ;
  • titulaire d’un Bac général ;
  • titulaire d’un Bac technologique ;
  • titulaire d’un Bac Professionnel Artisanat et Métiers d’Art, option communication visuelle plurimédia.

Qualités/compétences requises :

  • goût pour la communication et sens de l’esthétique ;
  • capacité d’analyse et de synthèse ;
  • méthode et rigueur.

Le titulaire de ce B.T.S. organise, coordonne et contrôle la réalisation des produits de communication imprimés (magazines, livres, brochures, catalogues, documentation commerciale et technique, emballages, affiches,  publicité sur le lieu de vente …)

À partir des besoins du client, il propose des produits adaptés et participe à la rédaction du cahier des charges nécessaires à leur réalisation, en lien avec les professionnels de la conception graphique (designer, maquettiste, illustrateur …) et des imprimeurs. Il détermine ensuite les paramètres techniques, élabore des devis et choisit les fournisseurs. Ses compétences techniques lui permettent de superviser et suivre la production, et d’intervenir dans les réalisations en fonction des contraintes techniques, juridiques et commerciales du projet.

Il peut travailler aussi bien chez un imprimeur ou dans des agences de communication ou de design, que pour le compte de prestataires proposant des solutions ou des services de réalisation de produits imprimés. Il peut également exercer dans des entreprises ou des administrations disposant de services de reprographie ou d’imprimerie.

Le titulaire de ce B.T.S. organise, coordonne et contrôle la réalisation des produits de communication plurimédia et multi-supports (newsletters, pages web, sites internet, livres électroniques, internet mobile – SMS/MMS –  imprimés publicitaires en interaction avec d’autres médias numériques – applications, QRCodes – catalogues d’e-commerce, publicités animées….

À partir des besoins du client, il propose des produits adaptés et participe à la rédaction du cahier des charges nécessaires à leur réalisation, en lien avec les professionnels de la conception graphique (designer, maquettiste, illustrateur …).

Il détermine ensuite les paramètres techniques, élabore des devis et choisit les fournisseurs. Ses compétences techniques lui permettent de superviser et suivre la production, et d’intervenir dans les réalisations en fonction des contraintes techniques, juridiques et commerciales du projet.

Il peut travailler aussi bien dans des agences de communication ou de design, que pour le compte de prestataires proposant des solutions ou des services de réalisation de produits plurimédia. Il peut également exercer dans des entreprises ou des administrations disposant de services plurimédia.

Bac. pro artisanat et métiers d’art // Option communication visuelle plurimédia

À partir de l’idée ou du projet du concepteur créateur, le titulaire de ce bac pro réalise un prototype destiné à être reproduit, en grand nombre ou en série limitée. Dans un bureau des méthodes, il procède à un échantillonnage, choisit les matières ou matériaux appropriés, établit le planning de fabrication et calcule un prix prévisionnel.

L’option communication visuelle plurimédia prépare aux métiers de la communication visuelle dans les secteurs de la publicité, de l’édition et de la presse. Le titulaire de cette option maîtrise les techniques de mise en page d’un document et peut exécuter une maquette à partir du projet du concepteur. Après une formation complémentaire ou quelques années d’expérience, il peut travailler comme salarié dans une agence de communication ou un studio de communication visuelle et de publicité, ou en free-lance.

Poursuite d’études

Le bac. pro a pour premier objectif l’insertion professionnelle mais, avec un très bon dossier ou une mention à l’examen, une poursuite d’études est envisageable en B.T.S. Design Graphique ou en B.T.S. Design de communication espace et volume.

Bac. pro artisanat et métiers d’art // Option communication visuelle plurimédia

À partir de l’idée ou du projet du concepteur créateur, le titulaire de ce bac pro réalise un prototype destiné à être reproduit, en grand nombre ou en série limitée. Dans un bureau des méthodes, il procède à un échantillonnage, choisit les matières ou matériaux appropriés, établit le planning de fabrication et calcule un prix prévisionnel.

L’option communication visuelle plurimédia prépare aux métiers de la communication visuelle dans les secteurs de la publicité, de l’édition et de la presse. Le titulaire de cette option maîtrise les techniques de mise en page d’un document et peut exécuter une maquette à partir du projet du concepteur. Après une formation complémentaire ou quelques années d’expérience, il peut travailler comme salarié dans une agence de communication ou un studio de communication visuelle et de publicité, ou en free-lance.

Poursuite d’études

Le bac. pro a pour premier objectif l’insertion professionnelle mais, avec un très bon dossier ou une mention à l’examen, une poursuite d’études est envisageable en B.T.S. Design Graphique ou en B.T.S. Design de communication espace et volume.

Titre 1 section euro test

Titre 1 section euro

Titre 1 section euro

Titre 1 section euro

earùpsdgifjeùpqrojsd
C’est la section euro

DN MADe, soit le DIPLÔME NATIONAL DES MÉTIERS D’ART ET DU DESIGN

QU’EST-CE QUE LE DN MADe ?
À partir de la rentrée 2018, le Diplôme National des Métiers d’Art et du Design) s’est substitué à la MàNAA (Mise à Niveau en Arts Appliqués), ainsi qu’aux DMA (Diplômes des Métiers d’Art) et aux BTS en arts appliqués. Ce nouveau diplôme répond à l’évolution des métiers dans les secteurs de la création appliquée.
Le DN MADE est un diplôme postbac en trois ans, (soit de niveau 2 contre un niveau 3 pour les BTS et DMA actuels) qui vise l’acquisition de connaissances et de compétences professionnelles solides dans les différentes spécialités des métiers d’arts et du design.
Il confert le grade de licence, ce qui permet une meilleure mobilité internationale et offre des passerelles vers les universités et les écoles.
La formation compte des unités d’enseignement (UE) très variées, et sera marquée par plusieurs micro-projets individuels ou collectifs, deux périodes de stage ainsi que des partenariats variés.

DÉROULEMENT DU CURSUS
La première année s’axe autour de la découverte et de l’acquisition des outils fondamentaux conceptuels, artistiques et techniques.
En deuxième année, l’étudiant est dans une optique d’approfondissement au sein d’un domaine de spécialité.
La troisième année a pour ambition le perfectionnement des spécialités du parcours. À la fin du cursus, le mémoire et le projet individuel ou collectif seront évalués par un jury lors d’une soutenance orale. Le projet pourra notamment prendre la forme d’une pièce majeure du portfolio ou d’une première étape vers la définition d’un territoire de recherche pour la poursuite d’études.

LE DN MADe AU LYCÉE GARAMONT
Au lycée Garamont l’actuel BTS Design Graphique (option communication et médias imprimés) a fait place à partir de septembre 2018 à deux parcours DN MADe portant chacun la Mention « graphisme » et la Majeure « graphisme ».
– Parcours Graphisme en action, support & innovation

– Parcours Graphisme & image, création et diffusion

QUI PEUT POSTULER ?
Le DN MADe accueillera des profils très variés, puisqu’il s’adresse aux bacheliers issus de formations technologiques, générales ou professionnelles et aux élèves issus des diplômes de niveau IV des arts appliqués tels que les brevets des métiers d’art.
Il faut postuler via la plateforme Parcoursup.
L’entrée en DN MADe se fait dans un premier temps sur dossier de candidature (dossier scolaire, dossier créatif, motivation) puis sur entretien.
Les profils recherchés sont des candidats ayant une solide culture générale, une pratique créative (personnelle ou scolaire), des aptitudes à la rédaction et à la conceptualisation; ainsi qu’une appétence affirmée pour les disciplines artistiques et plus particulièrement l’image.

 

facebook DN MADe Graphisme et BTS Design Graphique 2e année

Blog BTS Design Graphique Garamont / DN MADe

Instagram

 

DN MADe Action

Parcours Graphisme en action, support & innovation

Ce parcours est conçu pour former des étudiants capables de repenser les systèmes de communication, de décloisonner les champs disciplinaires et de collaborer avec des concepteurs d’innovation sociale et culturelle, dans des projets à dimensions citoyennes, culturelles, sociales ou commerciales.

Les étudiants, designers graphiques et directeurs artistiques en devenir, adopteront une posture d’explorateur créateur et devront concevoir des actions de communication innovantes (projets participatifs, livres événements, expositions, installations, signalétique, affichage, lancement produits, Vjing…) dans des domaines d’intervention diversifiés : systèmes et dispositifs de communication (identitaire, événementiel…), design éditorial (micro-édition, objet éditorial, e-pub…), design de message (design de services, médias tactiques, signalétique…).

 

facebook DN MADe Graphisme et BTS Design Graphique 2e année

Blog BTS Design Graphique Garamont / DN MADe

Instagram

DN MADe Image

Parcours Graphisme & image, création et diffusion

Un parcours pensé pour former des étudiants, créateurs-concepteurs et spécialistes de l’image, aptes à concevoir et fabriquer des signes alliant imagination, savoir-faire et dextérité graphique au service du message à transmettre.
Ce parcours tend à réaffirmer le lien essentiel qu’entretient ce champ d’expression avec la commande, dans sa relation avec un texte, une idée, attestant que l’image est intentionnelle, guidée par une fonction précise, et qu’elle peut trouver dans le contexte d’intervention, ses contraintes et ses différents modes de diffusion, une motivation et un renouvellement.
Process numériques et traditionnels (gravure, lithographie, sérigraphie, reliure…) sont mis en œuvre pour déployer une variété d’images et d’illustrations de typologies différentes : engagées, jeunesse, narratives, photographiques, didactiques, informatives…

Le parcours vise à faire émerger des écritures singulières en développant des pratiques de recherche et d’exploration sensibles et graphiques. La formation se polarise sur l’affirmation d’un style et d’une écriture personnelle, cohérente et contemporaine, enrichie par une vision singulière du monde environnant.

 

facebook DN MADe Graphisme et BTS Design Graphique 2e année

Blog BTS Design Graphique Garamont / DN MADe

Instagram

greta